tatoo me again

Signification des tatouages: Les Animaux

La baleine :

Etre englouti par une baleine indique un rite de passage d'où l'on ressort transformé. Comme avec d'autres créatures de mer, la baleine symbolise un utérus spirituel.

Le cerf :

Le cerf évoque plusieurs chose : leur chair, leur pelage, et leurs cornes. Leurs cornes symbolisent la force et le pouvoir.

Le chat :

A travers le temps et les cultures, les chats ont été associés à la sorcellerie et aux femmes. Freya, déesse de la fertilité et de l'amour dans la mythologie scandinave, était représentée sur un char train par deux chats. Dans la tradition Hindou, les chats sont associés à la déesse de l'accouchement, Shasthi. Les Egyptiens identifiaient les chats à la lune à cause de leurs comportement nocturne. C'étaient aussi une représentation sacrée de la déesse Bast, symbolisée quelques fois avec une tête de chat. La déesse Bast qui gouvernait les moissons abondantes, du mariage et de la fertilité.

Le dauphin :

Les dauphins symbolisent le salut, puisqu'ils ont une réputation d'être les sauveteurs de naufragés en mer. Selon une signification symbolique ancienne, ils représentent la création, la passion et la sexualité. "Dauphin" vient du mot grec delphinos, qui signifie aussi "utérus". Les populations des bords de mers pensaient qu'un tatouage de dauphin sur leur jambe agissait comme une protection contre les requins.

La grenouille :

En raison de sa nature amphibie, la grenouille étant capable de s'adapter tant en milieu aquatique qu'en milieu terrestre, elle représente la fertilité et la naissance.

Le lion :

Mithras, le Dieu du soleil romain, était représenté sous la forme d'un lion. Son culte était réservé aux hommes, particulièrement les militaires, d'où cette association entre le lion et des traits de caractères masculins, tels que la force brute, ou le pouvoir.
Dans les rituels de dance africains, l'homme devient lion, adoptant ainsi une abilité pour le combat. Le lion est le roi de la jungle, l'opposé terrestre du roi des airs, l'aigle.

L'oiseau :

Toutes les créatures ailées ont une connotation spirituelle. Les Egyptiens utilisaient un oiseau avec une tête humaine, ba, car ils pensaient que l'âme s'envole après la mort. La tradition Hindou associe les oiseaux avec des états supérieurs de conscience.

Le loup :

Caractérisés par son habileté prédatrice, et rôdant dans la nuit, c'est une créature mystérieuse et dangereuse, représentent la noirceur et le côté destructif de l'homme. Sigmund Freud associait, dans l'inconscient, le loup au désir, aux pulsions primales, particulièrement sexuelles. Le loup a une double représentation dans l'imaginaire collectif, l'une favorable, l'autre hostile.

L'ours :

Adversaire impitoyable au combat, l'ours se déplace debout comme à quatre pattes, lui conférant un statut entre l'homme et l'animal. Dans la tradition indigène américaine, l'ours représente la sagesse et l'indomptabilité.

La panthère :

Connue pour son agressivité et sa force, ces félins de taille imposante sont aussi des chasseurs de nuit, ce qui les rend encore plus mystérieux. La panthère est associée au Romain Dionysus et au Grec Bachus, dieux du vin et de la fertilité.
Dans les légendes africaines, elle est le symbole du mal instinctif qui guette sa proie sournoisement.
C'est un animal rusé, puissant et résistant.

La pieuvre :

La pieuvre est liée au déploiement de la Création, avec un corps central et des tentacules allant vers l'extérieur. Comme les créatures marines, elle est associée au subconscient et aux esprits infernaux.

Le poisson :

Le poisson fut un des premiers symboles du Christianisme, symbolisant le monde spirituel, qui repose sous le monde matériel. Ils ont été choisis en raison de leur habitat, l'eau, ce monde qui était mystérieux et inconnu. L'eau étant informe, et associée au subconscient, ils symbolisent rêves et visions.

Le requin :

Le requin est associé à la sagesse (symbolique tahitienne), à la protection (symbolique hawaïenne, sous la forme d'un Aumakua, esprit d'un défunt ancêtre), à un guide bienfaiteur du marin égaré (symbolqiue maorio), à la terreur (symbolique japonaise), ou encore à l'incarnation ultime de l'âme (symbolique polynésienne).

Le serpent :

Ses caractéristiques expliquent ses significations symboliques multiples.
Comme il se régénère lors de sa mue, il symbolise l'immortalité. Parce qu'il a des mouvements rapides, il représente la puissance.
Sa forme éminemment phallique nous amène à une incarnation suprême du Vice, voire même du mal et de la tentation, notamment dans la Genèse, lorsque Satan prend la forme d'un serpent pour inciter Ève à manger le fruit défendu.
Des rituels amérindiens, à la mythologie grecque en passant par la théologie Sumérienne Antique, le serpent est le symbole de la guérison par la transformation.
Enfin, lorsqu'il se mord la queue, comme dans l'"Ouroboros", il est le symbole du cycle infini de la vie et de la mort.

Le tigre :

Le tigre est associé à la colère et à la cruauté, c'est le chasseur suprême, sans pitié pour sa proie. La philosophie chinoise assimile le tigre avec la noirceur et la nouvelle lune.
Dans la symbolique chinoise des cinq éléments, le tigre blanc est l'un des quatre animaux totem des orients et du zodiaque chinois. Il est associé à l'Ouest et au métal.

La vache :

Symbole de la subsistance pour les êtres humains, elle représente aussi la maternité et la nourriture. Dans la mythologie scandinave, la vache de la Création était Audumla, dont le nom signifiait le créateur de la terre.

 

 

source: http://www.passion-piercing.fr



02/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour